« Incroyable Moi maîtrise son anxiété »

Un petit livre incroyable…

Mon amie Danièle Goulet, auteure du Journal TransParent,   m’a référée à ce petit bijou pour vos enfants anxieux âgés de 6 à 12 ans. « Incroyable Moi maîtrise son anxiété » est un mini trésor récemment publié et écrit par Nathalie Couture et Geneviève Marcotte, psychologues. Il est un guide d’intervention pour les enfants et leur offre des outils pour mieux gérer leur anxiété au quotidien.

Je vous avais parlé de ces deux psychologues lors d’un billet précédent parce que j’avais suivi une de leurs formations au Congrès santé mentale 2011. Elles avaient présenté leur approche d’intervention avec les enfants anxieux et avaient décrit les outils utilisés dans ce livre, ce qui m’avait inspirée à écrire l’article Anxiété : Le pouvoir des pensées.

Dans ce livre, vous trouverez de l’information pour le parent, mais surtout des exercices pour l’enfant. Truffé de trucs simples et efficaces, il est écrit pour être lu par l’enfant lui-même avec l’accompagnement du parent. Je le trouve extraordinaire parce qu’il fait appel à l’imaginaire de l’enfant tout en le responsabilisant, chose que nous avons parfois tendance à oublier quand on est un parent un peu surprotecteur.

Voici un exemple d’activité présentée dans le livre, pour aider l’enfant à modifier son dialogue intérieur face à une peur qu’il vit en classe ou ailleurs. L’exemple ci-dessous est tiré du livre même, et fait référence à l’enfant qui se fait poser une question par le professeur.

La gym des pensées

Étape 1 : Incroyable Moi prend connaissance des pensées qui lui font peur : « Je devrais me taire, mes réponses ne sont jamais bonnes. »

Étape 2 : Petit Plus aide Incroyable Moi  à questionner les pensées qui font peur : « Quelles sont les preuves que ce que je dis va arriver? »

Étape 3 : Petit Plus aide Incroyable Moi  à trouver des pensées aidantes : « Quand je passe un examen, j’ai souvent de bonnes réponses. Donc, si je réponds oralement, mes réponses seront aussi bonnes. »

L’enfant fait ensuite l’exercice avec ses propres peurs et pensées; il entraîne celles-ci afin de développer une pensée positive plus naturelle. Ceci n’est qu’un court exemple, mais les exercices que l’enfant est invité à faire, refléteront sa réalité à lui et me semblent très amusants.

Pour vous chers parents, si vous êtes anxieux aussi, ou inquiet à propos de l’anxiété de votre enfant, vous pouvez faire le même genre d’exercice (voir mon article Anxiété : Le pouvoir des pensées); vous connaissez mon slogan : « Quand je grandis, mon enfant en profite!

Je termine avec l’histoire d’un grand-père indien. Un grand Chef discutait avec son petit-fils et lui expliquait qu’en chacun de nous vivaient deux loups qui se livraient un dur combat. L’un était le Mal – la colère, la jalousie, l’arrogance, la culpabilité, le mensonge, l’orgueil, etc. L’autre était le Bien – l’amour, la générosité, la compassion, la bonté, l’empathie, etc.

Le petit-fils réfléchit quelques instants et demande : « Quel loup va gagner? »

Le grand Chef répond : « Celui que tu nourris! »

 

Amicalement,

 

Francine